BREIZH CARNA CLUB 2016 - LP

Retour sur les rencontres Halieutiques Bretonnes 2016 - 1/4 à Brennilis (29)

Nous sommes arrivés (moi et Sam) le vendredi soir vers 21h au camping de Brennilis après une semaine de préparation mouvementée. En effet, la réparation de la remorque n’étant pas finie, c’est seulement jeudi soir que nous avons trouvé une remorque de rechange  pour notre Pauline, d’ailleurs merci à Jacky pour le prêt.

La météo annoncée toute la semaine fait planer un doute quant à l’annulation possible de cette rencontre et la pluie et le vent du vendredi soir pendant l’apéro entre amis pêcheurs ne fait pas lever de doute.

Finalement le samedi matin après une nuit pas très confortable (un peu d’eau sur le duvet), nous nous levons plus qu’impatient de pêcher ce lac à l’atmosphère Irlandaise qu’on apprécie tant.

Après le petit déjeuner offert par l’organisation (Fédération de pêche du 29), le briefing et les salutations aux potes non vu la veille, c’est l’heure de se mettre à l’eau. Le Breizh Carna sera représenté par 3 équipes, 2 en bateau Jorge et Fabrice, Sam et moi et 1 en float-tube (les courageux) Jonathan et Stéphane. Deux autres membres du club, Jacky et Anthony, seront dans des équipes mixtes avec d’autres potes (Guillaume et Yannick).

Pour notre part notre stratégie est assez simple, nous ne connaissons pas si bien le lac que ça, mais l’année dernière nous avons pêché une zone qui nous a permis de toucher les trois espèces de poissons présentes dans le lac, brochet, truite et perche.  Nous n’arrivons pas seul sur le poste et déjà le vent commence à nous embêter (nous aurons un temps Irlandais toutes la journée avec des rafales de vent a 50km/h voir plus et de la pluie assez forte), nous n’arrivons pas à faire des dérives comme on le souhaite pour pouvoir chercher le brochet pour Sam et la perche pour moi.  Donc on se pose à l’ancre et on peigne le secteur, sans réussite.

Un binôme en Kayak prend une truite devant nous et nous décidons de remonter le poste pour pêcher plus profond. Bonne idée, car en cherchant la perche à la lame, Sam se prend une touche, ferre et c’est un brochet de 69.8 cm qui arrive au bateau.

Voilà de quoi nous rassurer, malgré le vent qui ne cesse de me laisser perplexe sur la pêche à faire, même avec l’ancre, le vent arrive à nous déplacer. Je prends contact avec les autres Breizhou pour connaitre les stratégies et les résultats, et bien une chose est sûre c’est que tout le monde est un peu perplexe avec ce vent et les résultats ne sont pas formidable, à part pour nos collègues en float tube qui sont déjà à deux truites en restant sur un secteur près de la mise à l’eau. Nous apprenons que sur ce secteur bon nombre de truites ont été faites et que certain équipages ont déjà leur quotas truite.

On décide donc de partir vers ce secteur, au moment où le vent se met à souffler plus fort, ce qui nous vaudra quelques bonnes vagues rentrant dans le bateau. Le vent est tellement fort qu’on n’arrive pas à pêcher la zone et on se décourage. On retourne donc vers notre première zone un peu plus abritée (c’est un grand mot) pour essayer de toucher un autre brochet.  Le vent nous désespère, on se met donc au bord pour manger et réfléchir.  Finalement nous retournons vers la zone à truite pour essayer d’en faire et monter dans le classement, car nous avons appris que plusieurs brochets ont été faits dont un brochet métré.

On arrive sur place et on y retrouve Alex et Vincent nos collègue du 22, ils ont un brochet comme nous et essaient de faire de la truite pour se classer. C’est alors qu’on va se tirer la bourre jusqu’à la fin de l’après-midi. J’enregistre une truite de 51.3 cm. Alex réplique avec une truite de 47, puis directement en refait une de 51. Une pression s’installe enfin plutôt un bon stress, on essaie de faire nous aussi une deuxième truite tout en rigolant bien avec Vincent  et Alex.

Finalement, ils arriveront à prendre leur troisième à 20 min de la fin. Nous essayons toujours de rentrer au moins une deuxième truite, Sam enregistre une touche, raté, moi aussi raté. Mais on ne se décourage pas, et finalement dans les 10 dernières minutes, j’en fais une de 53.7. On essaiera jusqu’à bout de sortir la 3eme synonyme de quotas, mais en vain.

La rencontre se termine, on sait déjà qu’on est devant les quotas truites grâce a notre brochet, les pronostics sur le classement final vont bon train pendant que l’organisation termine le classement.

Le verdict tombe nous finissons 3eme et très content de ce podium et d’avoir amélioré notre classement par rapport à l’an passé (16eme). Alex et Vincent finiront à la deuxième place, félicitation à eux. Jorge et Fabrice se classent 5e, Jacky et Guillaume 6e, Jonathan et Stéphane 15e.

Merci à l’organisation pour cette rencontre halieutique, à toute l’équipe de la fédération de pêche du Finistère, à leurs partenaires et merci à tous les concurrents avec qui nous avons encore passé de bons moments autour de notre passion et d’une bonne tartiflette géante.

LOÏC.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now